Aspirateur robot ECOVACS N8 Pro + :notre test

Nous avons testé pour vous l’aspirateur robot ECOVACS N8 Pro +

Avec iRobot et Roboroch, ECOVACS/DEBBOT est une marque leader d’aspirateurs robots au niveau mondial, présente dans 80 pays. En France, DEEBOT/ECOVACS se situe juste derrière iRobot. Le DEEBOT N8 PRO+ et le dernier modèle de cette dernière. On le trouve chez de nombreux commerçants : FNAC/DARTY, Boulanger, Cdiscount, Amazon…

 

Passons au test de cette petite merveille

Sur ce N8 PRO+, l’on découvre un certain nombre de nouveautés. Entre autres, la toute dernière technologie TrueMapping, lui permettant notamment de cartographier précisément vos sols. Ainsi que la technologie 3D TrueDetect lui permettant de détecter les obstacles. Autre nouveauté, sa base est équipée d’un collecteur de poussière, ce qui lui permet de vider automatiquement la poussière.

 

Première impression lors de l’unboxing

Sincèrement, le DEEBOT N8 PRO+ a un design global superbe. Son blanc laqué est du plus bel effet et respire la qualité, de même que les matériaux qui le composent. Mis à côté, le Roborock S6, fait pâle figure.

Comme ses prédécesseurs, le N8 PRO+ est doté d’une brosse d’aspiration centrale en forme de V, avec lamelles en caoutchouc et poils de carbone. Ainsi que de deux brosses latérales acheminant la poussière vers sa bouche d’aspiration.

Parmi les améliorations constatées, nous avons noté la plus grande accessibilité du réservoir à poussière. Il se vide également plus facilement. Il est toujours doté de son pare-chocs de sécurité (Bumper) de couleur blanche. Celui-ci est doublé d’une barre sombre dans laquelle se situent des capteurs de proximité.

Ce bac à poussière est dans la moyenne avec sa capacité de 420 ml. Soulignons que le modèle testé est livré avec une base de recharge autovidante. Elle est volumineuse, mais autorise une utilisation du robot sur plusieurs semaines sans avoir à se préoccuper du vidage. Celui-ci peut être manuel ou automatique. Cette station a une capacité de 2,5 litres. Elle peut stocker la poussière et les différents déchets jusqu’à un mois. Son filtre a trois couches, pouvant efficacement filtrer jusqu’à 99 % des particules de poussière, ainsi que de très fins allergènes, de 2,5 µm.

Le N8 PRO+ possède, nous le disions, la technologie d’évitement des obstacles et des collisions, et toujours la fonctionnalité de lavage avec lingette et débit d’eau à réglage électronique.  

 

Caractéristiques techniques du N8 PRO+ :

­         Niveau sonore : ≈ 67 dB,

­         Durée de chargement : ≈ 4 h,

­         Batterie : Li-ion, 3200 mA h,

­         Autonomie ≈110 Minutes,

­         Contenance du bac à poussière : 420 ml,

­         Hauteur de seuil maximum (avec plaque) : ≈ 2,0 cm (1,3 cm),

­         Poids de l’appareil : 3,6 kg,

­         Poids de la station d’autovidage : 4,3 kg.

 

Test des nouvelles fonctionnalités du robot

Le TrueDetect 3D pour éviter les crashs

Cette technologie permet au N8 PRO+ de détecter en 3D et d’éviter les obstacles, grâce à sa caméra de haute précision, uniquement la détection des objets et les éviter. Couplée avec un laser télémètre, elle différencie les objets comme des livres posés sur le sol ou des jouets et le pied d’une chaise. Vous comprendrez l’intérêt de cela plus bas.

 

TrueMapping 2.0 pour cartographier le logement

Cette intéressante technologie permet de suivre l’avancée du DEEBOT N8 PRO+ en temps réel pendant son cycle de nettoyage, avec un balayage laser Direct Time of Flight (DtoF). Cela permet au robot de scanner et cartographier l’environnement rapidement et avec une grande précision, pour planifier une trajectoire de nettoyage optimisée.

Le DtoF a beau être une technologie de reconnaissance issue de l’aérospatiale, cela ne nous a pas convaincus. La cartographie n’est vraiment pas performante, même si elle est précise. Elle l’est même moins que celles de Roborock et iRobot. La cartographie réalisée est précise.

Par ailleurs, si jamais une baie vitrée reste ouverte, la carte est faussée et le robot ne corrige pas pour ses passages suivants. Une AI permettant de rectifier cela serait la bienvenue sur les versions suivantes.

Nous apprécions en revanche sa fonction « Multi-floor Maping » permettant de disposer de plusieurs cartes pour les différents étages de la maison.

Et si cette application est imparfaite, elle est en revanche simple et efficace, contrairement à celle proposée par Xiaomi et Roborock, d’une complexité déconcertante.

En résumé, vous pouvez :

­         Définir un ou plusieurs programmes de nettoyage,

­         Configurer une ou plusieurs barrières virtuelles,

­         Suivre le programme en cours et son niveau d’avancement.

­         Programmer un créneau horaire « ne pas déranger » durant lequel votre robot ne fonctionnera pas,

­         Régler le débit de l’eau,

­         Lancer la fonction « Multi Floor Mapping »,

Définir le vidage automatique ou manuel avec la station d’accueil.

 

Notre retour sur l’utilisation et le fonctionnement du robot

Si nos essais sur des Roborock nous avions été dérangés par le volume sonore, le N8 PRO+ étonne par son silence en mode normal. Le niveau sonore augmente en revanche lors du passage sur un tapis, lorsqu’il augmente sa puissance. Seconde agréable surprise, sa précision de déplacement. Quand d’autres appareils comme Rowenta par exemple, partent en tous sens, le N8 PRO+ nettoie efficacement et rapidement, car il a analysé précisément sa trajectoire.

Le DEEBOT N8 PRO+ est équipé d’un moteur délivrant une puissance d’aspiration pouvant aller jusqu’à 2 600 Pa. Sa puissance d’aspiration s’est améliorée de plus de 70 % par rapport au modèle précédent, Ozmo 950. Il est de ce fait l’un des modèles les plus puissants du marché actuellement. Le bilan est donc positif, il s’aligne sur les meilleurs modèles et le résultat de son travail est excellent, ce qui représente une avancée considérable par rapport aux appareils d’il y a quelques années.

Soulignons que, grâce à son système de reconnaissance automatique, il détecte tous les types de sols : moquettes, tapis, parquet, etc. Et il adapte sa puissance d’aspiration en fonction.

 

Le TrueDetect gagnerait à être perfectionné

Nous sommes moins enthousiastes concernant le TrueDetect 3 D. En effet, l’appareil nous a joué quelques tours. Il s’est ainsi bloqué dans le pied d’un tabouret, ne parvenant pas à se dégager. Pire, après l’avoir relancé, sa technologie True Mapping le refait passer au même endroit où il s’est de nouveau bloqué ! Nous avons fait remonter ce défaut à DEEBOT.

Plus étonnant encore, nous avons dû empêcher notre robot de s’évader. Si vous avez le malheur de laisser une baie vitrée ouverte, il s’échappe et va se promener à l’extérieur. Jamais une telle chose ne nous était arrivée. Pourtant, cette baie vitrée comporte un seuil en aluminium et même une barrière de délimitation… destinée aux robots ! Vraiment surprenant. Mais il suffit, pour régler le problème, de mettre une barrière virtuelle avec l’application à ce genre d’endroit.

 

La fonction lavage

 

Légende photo

Alors que d’autres robots proposent un réglage mécanique, moins précis, le DEEBOT N8 PRO+ dispose d’un mode de lavage dont le débit d’eau est modifiable directement depuis l’application.

 

Le réservoir d’eau est fixé à l’avant du robot. Il est possible d’utiliser la fonction lavage parallèlement à l’aspiration. Si les tâches au sol ne sont pas importantes, il sera efficace. Son efficacité diminue en revanche lorsqu’il a affaire à de la saleté incrustée. Il ne parviendra pas à en venir à bout et il vous sera nécessaire d’intervenir avec la serpillière. À sa décharge, précisons que nous n’avons été convaincus par aucun autre modèle. Sa régulation électronique lui permet laisser moins de traces d’eau sur le sol que ses concurrents. Sauf sur sol noir, mais les autres robots testés n’ont pas été plus performants que lui sur ce type de surface.

 

Côté autonomie et volume sonore

Les données d’usine confèrent au DEEBOT N8+ une autonomie de 110 minutes. Les faits diffèrent, avec un retour à la base de charge après seulement 60 à 70 minutes de travail. Il nécessite pratiquement 5 heures de recharge. C’est long. Lors de sa première utilisation, il a même dû retourner sur sa base avant la fin de son nettoyage, ce qui nous a surpris. Mais nous pensons que c’était dû au nécessaire rodage de la batterie et l’établissement de sa cartographie, car il ne l’a fait qu’une seule fois. Dans les points positifs, nous notons la très bonne gestion du nettoyage, qui gagne en efficacité et en temps. De l’ordre de 20 % à 30 % par rapport aux concurrents.

Côté nuisances sonores, c’est très acceptable. Le volume sonore est, à son maximum, de 70 dB (A). Mais si vous le descendez en mode silencieux, vous n’êtes plus qu’à 58 dB (A). C’est très confortable lorsque vous êtes présent ou que vous effectuez du télétravail.

 

Le coût

Vous pouvez acquérir le DEEBOT N8 Pro+ pour environ 650 €, avec sa station de vidage, très utile lors d’absences ou en maison secondaire. Compte tenu de cela, son prix équivaut aux modèles concurrents.

 

 

Partager cette actualité:

Recevoir nos actualités

A la une

Malgré les quelques bémols évoqués, le DEEBOT N8 est un aspirateur robot de belle facture. Dès l’ouverture du carton, jusqu’à son utilisation, l’impression de qualité ne faiblit pas et il devance bien d’autres modèles que nous avons testés, les Roborock par exemple. L’application est fonctionnelle et limpide. L’aspiration est efficace, silencieuse et maîtrisée. Le mode lavage équivaut aux robots concurrents, elle se limite à un petit nettoyage de surface devant être complémenté régulièrement par un autre mode de lavage. Finalement, le seul reproche que nous formulons, c’est le manque de performance de son mode de détection des obstacles.

Conclusion du test

Aspiration
Entretien
Lavage
Navigation
Prix

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également
Construire.fr

Créer une cuisine d’été, ce n’est pas si difficile…

Votre maison neuve finie, vous n’avez aucune excuse pour...

Trophées de la construction 2022 : les logements individuels

A quelques semaines de l'annonce des lauréats du concours...

Comment réduire le coût de construction d’une maison ?

Faites la chasse aux économies ! Le budget de construction d’une...

Vide Sanitaire : Dans quel cas et pourquoi ?

Vide-sanitaire : Dans quel cas et pourquoi ? Indispensable pour...
Aspirateur robot ECOVACS N8 Pro + :notre testMalgré les quelques bémols évoqués, le DEEBOT N8 est un aspirateur robot de belle facture. Dès l’ouverture du carton, jusqu’à son utilisation, l’impression de qualité ne faiblit pas et il devance bien d’autres modèles que nous avons testés, les Roborock par exemple. L’application est fonctionnelle et limpide. L’aspiration est efficace, silencieuse et maîtrisée. Le mode lavage équivaut aux robots concurrents, elle se limite à un petit nettoyage de surface devant être complémenté régulièrement par un autre mode de lavage. Finalement, le seul reproche que nous formulons, c’est le manque de performance de son mode de détection des obstacles.