Trophées de la construction 2022 : les logements individuels

A quelques semaines de l’annonce des lauréats du concours de cette année, quatre projets ont atteint la finale dans la catégorie « Construction de logements individuels » par Batiactu groupe et SMABTP. Le jury annoncera son choix le 13 septembre 2022
Le prochain lauréat pourrait être l’un d’entre eux ou une combinaison de ceux-ci !

Les quatre finalistes de la catégorie « Construction de logements individuels » des prix de la construction organisés cette année par le groupe Batiactu et la SMABTP sont tous très méritants. Il peut s’agir d’un architecte qui a conçu plusieurs bâtiments publics ou d’un entrepreneur ayant des dizaines d’années d’expérience dans la réalisation de grands projets d’infrastructure tels que des aéroports ou des ports maritimes ; chacun d’entre eux apporte quelque chose d’unique qui permettra à son projet de se distinguer des autres !

Wabi sabi House, 317c Architecte

Wabi Sabi House, conçue par 317c Architecte(s). © Benoit Rual

Cette villa est conçue pour épouser la forme de son terrain, avec une façade allongée qui s’étire en profondeur. La construction prend peu de place sous un auvent, ce qui permet de la voir de loin tout en conservant des caractéristiques architecturales telles que des façades en bois et des toits recouverts de verdure !

L’ajout de panneaux solaires à l’avenir sera parfaitement intégré au système de chauffage interne de cette maison. Les murs et le toit en bois fournissent un ITE substantiel.

Habiter le paysage, Fréterive

« Habiter le paysage », par l’agence Atelier Rémi Chaudurié. Vue depuis l’Est. © Emmanuelle Blanc

La maison est un bâtiment d’un seul étage avec un plan ouvert et des plafonds voûtés. Le toit est incliné vers l’avant de la maison, tandis qu’il s’incline vers le haut à l’arrière pour créer plus d’espace pour l’aménagement paysager entre deux parterres de fleurs qui sont remplis chaque semaine. »

Maison Empreinte, Beaucouzé

Empreinte par ERB. © Laurent PERRY/ KRYZALID FILMS

La maison Empreinte est une maison de 130 m², sur un étage, qui a été construite en 2021 et 2022. Le maître d’ouvrage souhaite que ce bâtiment serve d’exemple à d’autres qui s’interrogent sur l’existence de solutions opérationnelles dans le cadre des urgences environnementales de notre secteur d’activité ; il l’imagine situé quelque part comme Beaucouzé (Maine Loire).

Le Bellevue, Saint-Clément-de-Rivière

Le Bellevue de So What Architecture. © So What Architecture

La nouvelle maison de Saint-Clément a un étage et est construite en bois. Elle n’a pas de système de chauffage ni de climatisation, mais elle est conçue pour les personnes qui veulent vivre de manière « passive » avec une forte inertie intérieure
Les blocs de construction utilisés par l’agence So What Architecture rendent cette maison particulièrement résistante aux tremblements de terre et aux aléas qui y sont liés !

Partager cette actualité:

Recevoir nos actualités

A la une

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

A lire également
Construire.fr

Créer une cuisine d’été de A à Z : notre tuto

Lorsque le temps commence à se réchauffer et que...

Joints de porte de garage : notre test de Garadry

Vous en avez assez de voir l'eau s'infiltrer par...

Test Vileda Looper : notre avis sur le balai spray éléctrique

Vous cherchez un moyen simple et efficace de nettoyer...

Accéder à la propriété en Normandie : la folle aventure de Marion et Cyril

Après des mois de recherche, nous avons finalement trouvé...